Respect des normes, 4m2 par personne, écrans de protection sur les comptoirs… Comment les restaurants et les bars vont devoir réinventer leurs habitudes pour faire face à cette période ? Une chose est sure, certains acteurs de la CHD ont déjà réfléchis à des solutions pour accompagner les bars et restaurants dans ce changement.

Plusieurs sources le confirment, 15 à 20% des entreprises de l’hôtellerie-restauration ne rouvriront pas en 2020. Ces chiffres représentent un électrochoc pour l’ensemble de la profession qui doit impérativement trouver des solutions pérennes répondant aux nouvelles normes. Heureusement, depuis le début du confinement, les acteurs de la CHD se sont unis pour proposer des solutions solidaires et engagés pour faire face à l’après Coronavirus. Beaucoup de solutions comme J’aime mon Bistrot, Solidarité Commerçants, Sauve ton resto, entre autre, ont permis de venir en aide aux restaurants et aux bars pendant le confinement. Maintenant, d’autres initiatives prennent le relai afin de les accompagner dans ce changement.

tendances-food-2020
Restauration post coronavirus ?

RestoEnsemble : aider les restaurateurs à faire face aux répercussions du confinement

L’initiative #Restoensemble est née très peu de temps après le début du confinement. Comme l’indique la page Facebook, l’idée de #restoensemble est arrivée suite à l’annonce de confinement « c’est l’annonce de la fermeture de nos restaurants le jour même à minuit. Après le choc surmonté, rapidement, nous décidons d’élargir encore plus ce groupe qui grossit en le nourrissant d’informations officielles. »

Le site, destiné aux professionnels de la restauration, permet d’avoir accès à toutes les démarches nécessaires pour faire face à cette crise. Tout y est abordé : les actions du gouvernement, les questions administratives, juridiques et fiscale, Etc.

J’aime mon resto : l’initiative innovante et engagée

La plateforme “Jaimemonresto” a été développée pour venir en aide aux restaurateurs pratiquant la vente à emporter et/ou la livraison à domicile. Unilevers, Métro, Logis de France, Merieux NutriSciences et Vazee sont à l’initiative de ce projet. La plateforme permet aux restaurateurs de ne pas payer de frais supplémentaires en passant par les applications de livraison.“J’aime mon resto” est une initiative innovante et engagée dans la durée. Cette plateforme gratuite et facile d’utilisation permet aux restaurateurs de réinventer leur manière de travailler.

En France, nous avons la chance de bénéficier d’un tissu de commerces exceptionnel et diversifié. Nos commerces de proximité contribuent au dynamisme économique de notre quartier/de notre ville et à son attractivité. Ils fournissent une offre de qualité et des conseils auxquels s’ajoutent une grosse dose d’humanité, de gentillesse et de bonne humeur. Ensemble, soutenons et préservons nos commerces !

Vazee & J’aime mon resto

Aller au bar ou au restaurant sans avoir à toucher de carte ? Vazee propose une solution sur-mesure !

La start-up Vazee a lancé un dôme intelligent adhésif. Ce dernier se colle directement sur les tables et les comptoirs des bars et des restaurants. Il offre une double option sans contact grâce au QR code et à la puce NFC présent dans le dôme.

Le dôme Vazee présent dans les bars et restaurants

Il suffit d’un seul geste avec son smartphone pour avoir désormais accès à la carte du restaurant. Une solution efficace en pleine période post-confinement. En effet, elle permet de répondre aux recommandations sanitaires et aux gestes barrières. Les cartes papiers, plastifiées ou cartonnées étant réputées pour être des nids à virus.

40 000 établissements français devraient être équipés d’ici fin 2020.

Vers une digitalisation totale dans les bars et restaurants

La suite pour les bars et restaurants ? Certainement une digitalisation totale des interactions. Passer commande ne se fera plus via un menu mais certainement via votre smartphone. Les paiements seront-ils encore permis avec les TPE ? Le ticket de caisse était déjà en train de disparaitre avant le confinement, il semblerait que le smartphone soit en passe de devenir l’élément central de nos rendez-vous dans les bars et restaurants.

Laisser un commentaire